Le mot du maire

                    Le MOT du MAIRE

2017 aura été l’année de la réalisation d’un projet d’envergure, qui apporte une grande plus-value à la commune : la rénovation de la salle des fêtes, abondamment décrite dans le précédent bulletin municipal.

Même si la cuisine ne donne pas entière satisfaction (elle est tout de même un progrès considérable par rapport à ce qui existait auparavant), la salle est remarquée pour sa grande qualité esthétique, ses performances acoustiques, la taille de la scène, la création d’un bar et d’un vestiaire, et sa fonction de projection sur grand écran qui va se concrétiser dès 2018.

La commune a obtenu pour ce projet le taux maximal de subvention (40% de l’Etat et une aide parlementaire), le reste ayant été auto-financé sans recours à l’emprunt.

Les dépenses de voirie ont été encore très importantes en 2017, avec un montant global de 206 550 euros consacré à l’entretien et à la réfection des routes.

Je tiens à saluer le travail de Jacqueline PELLÉ-DEMANGEAT, adjointe, et de Michel LÉA, conseiller municipal délégué, dans le suivi de ces opérations et pour le sérieux de leur implication.

2018 sera consacré à la phase de réflexion, de concertation et de définition du projet de rénovation de la traversée du village. Cet aménagement de bourg sera conduit en partenariat avec  le Conseil Départemental des Vosges, la route principale étant une voie départementale.

Les financements seront partagés entre les différents partenaires du projet.

Plusieurs inquiétudes pèsent sur l’avenir des communes : suppression de la taxe d’habitation (avec quelles compensations ?), resserrement des contrats aidés, instabilité règlementaire, réformes annoncées, puis plusieurs fois modifiées (notamment sur la compétence eau potable).

Par ailleurs, le transfert de compétences au niveau de l’Agglomération est désormais une réalité ; il est important pour les maires de s’impliquer dans son fonctionnement, et c’est pourquoi j’ai tenu à siéger au bureau de la Communauté d’Agglomération.

Malgré toutes les incertitudes dues à ces changements institutionnels, auxquels il est impératif de s’adapter, il faut être optimiste et redoubler de motivation pour le maintien et l’amélioration de la qualité de vie en zone rurale.

Pour se rencontrer, tous les Lavelinois sont invités au Verre de l’Amitié de la Nouvelle Année, qui sera proposé à la salle des fêtes le vendredi 12 janvier 2018 à 19 heures.

A toutes et à tous, j’adresse mes meilleurs vœux pour l’année 2018 !

Fidèlement à vous,

                                                                  Le maire, Stéphane DEMANGE